Avec
Olivia Palacci
Yannick Chapdelaine

Scénographie et costumes
Odile Gamache

Éclairages
Renaud Pettigrew

Musique
Francis Gagnon

Assistanat
Julie Tessier

Affiche
Joey Savard
et Ariane Zita

Durée
1h20

Calendrier_Blink

Résumé

Le Théâtre La Bête Humaine (BÉA) s’attaque ici à un univers ludique qui questionne notre rapport à l’Autre dans une pièce résolument actuelle. Dans BLINK, l’auteur anglais Phil Porter met en relation deux jeunes inadaptés sociaux nommés Sophie et Jonas. Ils feront connaissance virtuellement par le biais d’un moniteur vidéo, instrument d’une rencontre improbable, l’un devenant l’observateur de l’autre et l’autre étant observé chaque jour par le premier. —— Dans ce conte étrange et touchant l’auteur tente de saisir d’où vient cette envie contemporaine de regarder le quotidien réel d’inconnus et ce désir d’afficher publiquement nos habitudes les plus communes et futiles. À l’ère des réseaux sociaux où tout le monde a accès à une page personnelle en un simple clic, qu’en est-il de l’intimité ? Et seul devant un écran qui retransmet la vie d’un autre en temps réel pouvons-nous parler d’une rencontre ? Ou de deux profondes solitudes ? Avec BLINK, le Théâtre La Bête Humaine questionne avec humour et tendresse comment l’intimité et le numérique peuvent s’accorder.

— Yannick Chapdelaine et Olivia Palacci jouent admirablement (…) Une mise en scène intelligente.
La Presse

— Des personnages attachants (…) Difficile de résister à des comédiens avec lesquels on partage une telle proximité.
Le Devoir

— L’intérêt de cette production tient dans la force d’interprétation (…) Leur jeu est aussi troublant qu’attendrissant, leur conviction semble inébranlable.
Revue Jeu

— Cette pièce est un must-see : ta bonne résolution 2017, s’il ne devait y en avoir qu’une.
 Nightlife.ca

 

1617_RESERVER_BILLETS

** Supplémentaire samedi 4 février à 20 h 15 **