Avec
Robert Bouvier

Voix
Line Richard

Scénographie et costumes
Elissa Bier

Univers sonore
Julien Baillod

Assistance à la mise en scène
Adrien Minder

Lumières
Mathias Roche

Création vidéo
Janice Siegrist

L'Arche est agent théâtral
du texte représenté
arche-editeur.com

Présentation du Groupe de la Veillée

La Compagnie du Passage bénéficie du soutien des Départements des Affaires culturelles de la Ville et du Canton de Neuchâtel, du Syndicat intercommunal du Théâtre régional de Neuchâtel et de la Loterie romande.

Résumé

C’est une séparation. On ne s’aime plus, pas question de faire semblant d’être copains, quittons-nous. Alors il part, laisse la maison à elle et à la petite, leur laisse tout. La nuit précédant son départ, le poisson combattant de la petite saute hors de son bocal et meurt au pied de la console. Dès lors, pour lui, un seul but : trouver quelque part l’endroit pour enterrer le poisson, va savoir où, un endroit idéal, on imagine qu’un endroit est prévu pour chaque créature, c’est ce qu’on dit. Comme s’il en allait de sa propre existence, remisée, défaite, à recoudre, il prend la route à la recherche « d’un endroit pour faire mourir sa vie présente, et renaître dans un endroit vierge de tout souvenir ».

 

 

 

DANS LA PRESSE

Deux fines âmes ; deux lyriques ; deux enthousiastes. L’auteur Fabrice Melquiot et l’acteur Robert Bouvier sont frères en élans. Ils ne le savaient pas jusqu’à il y a peu, ils l’éprouvent aujourd’hui. —  Alexandre Demidoff, Le Temps

Robert Bouvier se glisse avec finesse dans cette constellation singulière qui fait scintiller les diverses facettes de son talent […] Dialoguant avec les images vidéo et l’univers sonore, il vit jusqu’au bout des mots cette perte et cette quête de soi qu’est Le poisson combattant. — Mireille Descombes, L’Hebdo

Un seul en scène, puissant, léché et percutant. — Vaucluse Matin

 

EN IMAGES


© Cosimo Terlizzi