Avec
Ariel Charest
Jean-Pierre Cloutier
Marc-Antoine Marceau

Vidéo
Marilyn Laflamme

Éclairages
Hugues Cailleres

Scénographie
Claudelle Houde Labrecque

Assistance à la mise en scène
Aube Forest Dion

Oeil extérieur
Laurence Gagné-Frégeau

Conception sonore
Vincent Roy

Visuel
Béatrice Munn

Durée
1h10

Calendrier_Michi

Résumé

Marie et Karl, jeune couple en déclin, partagent leur quotidien entre misère sentimentale, pauvreté matérielle et étroitesse d’esprit. Leur mode de communication se résume à des clichés et de vieux proverbes éculés. Puis Karl apprend la soudaine grossesse de Marie. Dans Négresse, une femme invite son jeune amant à manger et à passer la nuit chez elle. Elle est séparée, mais non divorcée de son mari qui boit et a perdu son travail. —— « Négresse…pièce formidable, sexiste, brutale, magnifique que j’ai écrite à mes débuts… Et ce qui me plaît tellement chez Kroetz, c’est qu’il n’explique rien, il ne donne pas de leçons, il ne juge pas, il décrit, simplement. Comme je connais bien ce jeune Kroetz, je sais : il écrit sur un milieu qu’il connaît ! C’est authentique, plastique, merveilleusement terrible. Exactement ma pièce…» F.X . Kroetz, tiré d’un entretien. —— Le Théâtre Kata offre une incursion dans l’oeuvre de Kroetz, figure majeure de la dramaturgie allemande, en tissant habilement deux pièces marquantes de son répertoire. Influencée par le happening, la performance et l’installation, la compagnie met le doigt sur l’absurdité de l’existence à travers un travail axé sur l’inconscient de l’acteur et ses états de corps.

— Le jeu des acteurs, sans nul doute difficile, est parfait. On atteint des sommets en matière de théâtre contemporain  où différents médias sont associés […] L’œuvre proposée constitue une expérience inédite pour le spectateur.
Le Huffington Post

— J’ai reçu cette production comme un coup de poing au ralenti […] On remercie le Théâtre Kata de nous offrir ce monde dénonciateur, cruel, mais sans complaisance. 
Revue JEU

 

1617_RESERVER_BILLETS