Avec
Stéphane Brulotte
Marie-Pier Labrecque
Sébastien René

Assistance à la mise en scène
et dramaturgie

Josianne Dulong-Savignac

Décor
Pierre-Étienne Locas

Lumière
Cédric Delorme-Bouchard

Costumes
Marie-Audrey Jacques

Musique et environnement sonore
Laurier Rajotte

Maquillage et coiffure
Angelo Barsetti

Résumé

Une cabine d’ascenseur, coincée entre deux étages d’un grand hôtel, aux petites heures de la nuit. S’y retrouvent prisonniers deux voyageurs qui ne se connaissent pas : un joggeur insomniaque et une mystérieuse jeune femme à la voix rauque. Dans ce huis clos aux allures de thriller érotique, les identités se brouillent et une enquête prend forme. Qui est donc cette inconnue qui semble contrôler la mécanique de l’ascenseur ? Et que contient cette clef USB qu’elle laisse tomber, comme par mégarde, en glissant sa main dans le short du joggeur ?

Inspirée de la figure ultra médiatisée de l’activiste américaine trans Chelsea Manning, née Bradley Edward Manning, et de la retentissante fuite de données vers Wikileaks qui a mené à son emprisonnement, Becoming Chelsea explore la question de la protection des données tant personnelles que militaires, de même que celle des contre-pouvoirs à l’œuvre dans nos sociétés. Le spectacle marque la première collaboration du nouveau tandem de direction de la compagnie de théâtre Les 2 Mondes : Sébastien Harrisson, auteur d’un théâtre poétique, traduit en plusieurs langues et régulièrement joué au pays comme à l’étranger, Eric Jean metteur en scène d’images puissantes et oniriques, qui a signé jusqu’à présent une quarantaine de spectacles. Un duo impeccable pour un fascinant jeu de miroirs.