Avec
Alice Moreault
Noémie O’Farrell
Frédéric Lemay

Assistance à la mise en scène
Florence Blais Thivierge

Éclairages
Hubert Leduc-Villeneuve

Conception sonore
Antoine Rochette et David Rancourt

Conception des costumes
Noémie O’Farrell

Résumé

2015. Alice et Noémie, deux jeunes actrices, se rencontrent. Elles se découvrent l’envie commune d’aborder sur scène le sentiment fait de terreur et d’extase qui se manifeste chez celui qui prend pleinement conscience de sa finitude. Elles commencent à écrire l’histoire d’une jeune femme en deuil, Annie, à travers laquelle elles tenteront de sublimer leur peur de l’inévitable.
2019. Frédéric se joint au projet. Dès lors, les trois créateurs décident d’archiver leur processus pour mesurer le temps qui avance, inexorablement, et ainsi mettre en lumière la nature éphémère de l’humain et du théâtre lui-même. Fiction et réalité s’entremêlent.

Le spectacle, riche de sens, peut être vu sous ses différents angles ; le documentaire d’abord, sorte de métathéâtre exposant les étapes du travail de création des trois comédiens ; la fiction qui s’articule autour d’un personnage confronté à la disparition d’un être cher ; enfin, le résultat d’une recherche fouillée sur les aspects scientifique, philosophique et poétique autour de la mort. Vous êtes conviés à venir célébrer la vie flamboyante qui traverse toujours nos corps alors que dans la forêt dense de nos existences, un sentiment nous traque sans relâche, celui que tout passe et que tout passera.