Tragedy: A Tragedy ━━━━━━━━━ Pas moi

Scène principale

Résumé

TRAGEDY: A TRAGEDY
PAS MOI
Le soleil s’est couché sur les quartiers, les bâtiments gouvernementaux et partout sur les arrière-cours américaines. Une équipe de nouvelles est sur le chemin. Leur rapport : quelqu’un a laissé les arroseurs de pelouse allumés ; le cheval de quelqu’un est en liberté ; un coquillage est étendu dans l’herbe. Les instances dirigeantes appellent la population au calme.

L’écriture de Will Eno est spectaculairement peu spectaculaire. Elle s’incarne dans l’absurde et le poétique. Ce n’est pas un hasard si Pas moi de Beckett y est présenté en complément ; là il est question aussi de cette folie, de cet inexplicable qui nous habite.

Jeudi 2 MAI, 19 H

  • TRAGEDY: A TRAGEDY de

    Will Eno (États-Unis)

  • Traduction

    Monica Espina

  • PAS MOI de

    Samuel Beckett (Irlande)

  • Avec

    Frédéric Blanchette, Violette Chauveau, Frédéric Lavallée, Leïla Thibeault-Louchem

  • Direction

    Jon Lachlan Stewart