Scène principale

Le voyage d’hiver

Texte
Isabelle Dupont

Mise en scène
Benoit Landry

Avec
Ashley Carr, Véronique Gauthier, Gisle Henriet, Lauren Joy Herley, Sandrine Mérette, Anna Ward

18 au 29 mars 2014

Résumé

Première création de Nord Nord Est, compagnie de création en arts multidisciplinaires, Le Voyage d’hiver propose une œuvre hybride regroupant des concepteurs et interprètes utilisant les langages du théâtre, de la performance, du cirque, de la danse contemporaine, de la musique électronique et électroacoustique, du chant classique, de la poésie et de l’art visuel.

Poème scénique, exposition performative et sensorielle, le spectacle apparaît tel une suite de tableaux vivants d’où surgissent d’étranges et mystérieux rituels.

Benoit Landry et l’artiste de cirque Anna Ward se sont rencontrés sur le plateau de Rain du Cirque Éloize ; dans Le Voyage d’hiver, ils explorent les notions de sacré, de rituel et d’amour, à une époque où le cynisme est perçu comme une marque de lucidité.

  • Production

    Nord Nord Est

  • Texte

    Isabelle Dupont

  • Mise en scène

    Benoit Landry

  • Avec

    Ashley Carr, Véronique Gauthier, Gisle Henriet, Lauren Joy Herley, Sandrine Mérette, Anna Ward

  • Conception acrobatique

    Anna Ward

  • Assistance à la mise en scène

    Dominique Leblanc-Bolduc

  • Scénographie et costumes

    Benoit Landry, Anna Ward

  • Éclairages

    Francis Hamel

  • Conception sonore

    Colin Gagné

  • Crédit photo

    Isabel Rancier

  • Partenaire de production

    TOHU

Photos
En vidéo
Dans les médias
  • Un exercice réussi en une heure vingt, et surtout en une épopée à l’expressionnisme abstrait dans la fragilité de la condition humaine.

  • C’est l’ensemble du Voyage d’hiver, en fait, qui se déploie en œuvre hybride, et ce jusque dans la rencontre des disciplines. […] Le véritable éclat du spectacle tient […] dans la poésie lumineuse dont il est porteur.

  • Il [le public] aura surtout senti la générosité des artistes l’envelopper, accepté qu’une douleur diffuse aura subrepticement pénétré ses failles, compris que les grandes œuvres continuent de nous inspirer […] qu’elles posséderont toujours cette universalité qui nous élèvent.

  • La compagnie Nord Nord Est a réussi à créer un spectacle à la frontière des genres, en arrivant à un savant mélange entre l’essence des disciplines utilisées dans le spectacle.

  • À l’image d’un voyage introspectif, on a droit à une série d’images fortes, de cris stridents et beaucoup d’énergie. […] le spectateur est confronté à un poème acrobatique comme on en voit rarement. […] c’est mission accomplie.