Scène principale

Don Juan
revient de la guerre

De
Ödön von Horváth

Mise en scène
Florent Siaud

Avec
Evelyne de la Chenelière, Kim Despatis, Maxim Gaudette, Marie-France Lambert, Danielle Proulx, Évelyne Rompré, Mylène St-Sauveur

28 février au 25 mars 2017

Résumé

Don Juan n’est plus un aristocrate de Séville. Il a perdu de sa superbe au sortir de la guerre de 1914-1918. L’homme est détruit. En revenant le jour de l’Armistice, il redécouvre un pays en pleine mutation, en perte de repères, en proie à la crise. Il va son chemin à la recherche de la fiancée qu’il a jadis abandonnée. — Dans cette pièce chorale composée de 24 tableaux, von Horváth nous présente, sans concessions, le destin de 35 femmes que la vie et la guerre ont transformées ; c’est le paysage d’une société bouleversée que l’auteur fait ressurgir, le terreau dans lequel s’est enraciné le pire de l’Histoire. Et Don Juan, en quête d’un idéal perdu, apparaît tel un mythe qui s’effondre. — C’est cette œuvre sans précédent, née dans l’entre-deux-guerres, que La Veillée souhaite faire entendre. Cette voix concise et visionnaire de l’auteur de Légendes de la forêt viennoise et des fameux romans Un fils de notre temps et Jeunesse sans dieu. « La patrie de Horváth est utopique : elle se nomme Liberté ».

Durée estimée : 1 h 30

[Lire le communiqué de presse du spectacle] (http://old.prospero.principal.studio/wp-content/uploads/2017/02/Communiqué-Don-Juan-revient-de-la-guerre.pdf)

Prospero +
RENDEZ-VOUS DU MERCREDI
Après la représentation du mercredi 8 mars

Rencontre-réflexion animée par la journaliste Alexandra Szacka. En plus des artistes de la production, nous aurons le plaisir d’accueillir Jean-Paul Quéinnec, professeur au département des arts et lettres de l’Université du Québec à Chicoutimi et titulaire de la chaire de recherche du Canada pour une dramaturgie sonore au théâtre.
  • Production

    Le Groupe de la Veillée

  • De

    Ödön von Horváth

  • Mise en scène

    Florent Siaud

  • Avec

    Evelyne de la Chenelière, Kim Despatis, Maxim Gaudette, Marie-France Lambert, Danielle Proulx, Évelyne Rompré, Mylène St-Sauveur

  • Assistance à la mise en scène

    Valery Drapeau

  • Scénographie et costumes

    Romain Fabre

  • Éclairages

    Nicolas Descoteaux

  • Conception sonore

    Julien Éclancher

  • Vidéo

    David Ricard

  • Assistance aux costumes

    Catherine Goerner Potvin

  • Chorégraphie charleston

    Marylin Daoust

  • L’Arche est agent théâtral du texte représenté

    arche-editeur.com

  • Visuel

    Jean-François Brière

  • Partenaire de production

    Québecor

Photos
En vidéo
Dans les médias
  • Une production magistrale menée de main de maître […] Chapeau aux actrices […] Tout le reste, de la conception sonore aux costumes, en passant par la scénographie et les éclairages, contribue aussi à un tableau d’ensemble fort impressionnant dans la main d’un chef d’orchestre inspiré.

  • Don Juan malgré lui […] Maxim Gaudette offre une prestation solide […]. Dans une atmosphère lourde empreinte de mystère […] Siaud a opté pour une esthétique flirtant avec l’expressionnisme.

  • Le travail de Florent Siaud est aussi déterminant que possédé par un démon intérieur : le théâtre de la vie. […] Essentiel.

  • Les comédiennes sont irréprochables […] Don Juan revient de la guerre démontre à nouveau le grand talent de metteur en scène et de directeur d’acteurs de Florent Siaud.

  • J’ai été fascinée par la puissance d’évocation des souffrances […] Toute la pièce est une grande fresque. […] La richesse de ses images est surprenante, impressionnante même.

  • Entretien avec Florent Siaud