Scène principale

Dans la solitude
des champs de coton

De
Bernard-Marie Koltès

Mise en scène
Roland Auzet

Avec
Anne Alvaro, Audrey Bonnet

12 au 17 septembre 2016

Résumé

Un dealer et un client. Ils se jaugent et s’évaluent dans un espace hors du temps, à une heure entre chien et loup. Puis, une joute verbale s’engage : fulgurances poétiques et trivialités se succèdent, se chevauchent dans un échange qui se révèle davantage lutte de pouvoir et lutte de désir. — Au plateau, le rituel du commerce illicite mené ici par deux femmes renouvèle le regard sur cette pièce culte de Koltès. Les spectateurs, casques aux oreilles, plongent dans l’intimité des comédiennes jusqu’au moindre de leurs souffles. — Un spectacle immersif et émotionnel de Roland Auzet. Une occasion exceptionnelle de découvrir deux actrices importantes de la scène théâtrale française.

  • Présentation

    du Groupe de la Veillée

  • Production

    Act Opus et La Muse en circuit

  • De

    Bernard-Marie Koltès

  • Mise en scène

    Roland Auzet

  • Avec

    Anne Alvaro, Audrey Bonnet

  • Collaborateurs artistiques

    Thierry Thieû Niang, Wilfried Wendling

  • Costumes

    Nathalie Prats

  • Scénographie sonore

    La Muse en Circuit

  • Informatique musicale

    Thomas Mirgaine, Augustin Muller

  • Création lumières

    Bernard Revel

  • Élaboration du dispositif sonore

    Camille Lézer

  • Assisté de

    Pierre Brousses, Franck Gélie, Grégory Joubert

  • Le texte est édité aux

    Éditions de Minuit

  • Visuel

    Jean-Louis Fernandez, Livia Saavedra

  • Production déléguée

    La Muse en Circuit, Centre national de création musicale

  • Coproduction

    Act-Opus – Compagnie Roland Auzet, Les Célestins – Théâtre de Lyon, C.I.C.T. – Théâtre des Bouffes du Nord, Paris

  • Avec le soutien

    du DICREAM, de la SPEDIDAM, du CALQ et du CAC

Photos
Dans les médias
  • Koltès au féminin, (…) Koltès à l’essentiel, tutoyant le sublime.

  • Roland Auzet, artiste polymorphe… signe une mise en scène éclatante d’une pièce culte de Koltès.

  • … deux actrices (…) pour incarner cette danse (…). Elles sont magnifiques (…).