Salle principale

Le Magasin

16 → 27 AVR 2024

Idéation
Philippe Cyr, Odile Gamache

Mise en scène, scénographie et interprétation
Odile Gamache

Acheter des billets
avril 2024
mardi 1620 h
mercredi 1719 h
jeudi 1820 h
vendredi 1919 h
mardi 2320 h
mercredi 24 *19 h
jeudi 2520 h
vendredi 2619 h
samedi 2716 h
* Rencontre avec l’équipe après la pièce

Résumé

Le Magasin est une vitrine inusitée et figée dans le temps qui témoigne d’un système commercial en profonde métamorphose. Le public/client est invité à admirer les éléments qui la composent : présentoirs rotatifs, mystérieuse marquise clignotante, poutres blanches d’allure antique et rideaux massifs dévoilant le vide. Tout à coup, une chorégraphie de textures, de tissus et d’ambiances lumineuses se déploie devant lui. Un ballet hypnotique d’objets banals. Ce petit théâtre commercial se transforme alors en spectacle grandiose. Devant ses derniers clients, Le Magasin performe la plus belle de ses danses, son chant du cygne.

Face à l’explosion de la vente en ligne, les commerces souvent désertés se démènent pour survivre, affectant du même coup toute la vie d’un quartier. Le spectacle est né d’une fascination pour ces lieux désolés au potentiel poétique et scénographique extraordinaire. Ici, Le Magasin devient personnage. Cette performance sans texte ni comédien, mis à part une discrète manipulatrice, évoque la finitude, mais également la résilience et la renaissance.

Pour cette première œuvre à titre de créatrice, la scénographe chevronnée Odile Gamache met en lumière des objets évocateurs qui s’animent devant nos yeux. Interpellée par les locaux vacants ou délaissés de la mythique Plaza Saint-Hubert, l’artiste se demande : que dissimulent les façades? Que révèle le vide ou le trop-plein qui les caractérise? Après une existence pandémique sous forme de petits films performatifs présentés au Festival International du Film sur l’Art, Le Magasin a été joué une première fois sur scène au OFFTA 2022. La scénographe approfondit son travail de dramaturgie scénique et nous propose une version remodelée de ce spectacle audacieux.

  • Une création de

    Odile Gamache, en coproduction avec l’Homme allumette, l’Usine C, La Balsamine – Bruxelles, Théâtre l’Aire Libre – St-Jacques de la Lande / le joli collectif

  • Idéation

    Philippe Cyr, Odile Gamache

  • Mise en scène, scénographie et interprétation

    Odile Gamache

  • Lumière

    Julie Basse

  • Musique

    Christophe Lamarche-Ledoux

  • Assistant à la scénographie et machiniste

    Charlie Loup S. Turcot

  • Conseiller à la programmation

    Roby Provost Blanchard

  • Conception et prototypage de la motorisation

    Marco Ouellet, Éric Villeneuve

  • Direction technique

    Guillaume Lafontaine-Moisan, Charlie Loup S. Turcot

  • Direction de production et régie

    Delphine Rochefort-Boulanger

  • Avec le soutien de

    Conseil des Arts du Canada, Conseil des arts et des lettres du Québec, Conseil des arts de Montréal, LA SERRE – arts vivants, Théâtre Prospero

  • Résidences de création

    Théâtre de la Ville de Longueuil, le Théâtre Aux Écuries, Symposium artistique à LA SERRE – arts vivants en collaboration avec L’Amicale, le Théâtre l’Aire Libre – St-Jacques de la Lande / le joli collectif, la Balsamine – Bruxelles, Théâtre Prospero

  •  

    Le Magasin est soutenu dans le cadre du réseau R.O.M (Residencies On the Move) à La Balsamine – Bruxelles, en partenariat avec le joli collectif (France), Santarcangelo Festival (Italie), Le Grütli (Suisse), Théâtre Prospero et Théâtre Periscope (Québec). Le réseau R.O.M est financé par l’Union européenne dans le cadre du programme Creative Europe.

Photos du spectacle

Photos des artistes

Odile Gamache

Odile Gamache travaille sur les scènes montréalaises comme conceptrice de décors. Dès sa sortie de l’École nationale de théâtre du Canada en 2013, elle s’allie avec le metteur en scène Félix-Antoine Boutin et la conceptrice lumière Julie Basse et fonde leur compagnie d’arts vivants Création dans la Chambre. Parallèlement aux activités de sa compagnie, elle signe la scénographie d’une soixantaine de spectacles dont sept sous la direction de Philippe Cyr avec qui elle lie une étroite collaboration depuis 2016, notamment sur la pièce documentaire de Christine Beaulieu J’aime Hydro, qui tourne encore aujourd’hui à travers le Québec, et sur la récente création du théâtre Bluff Le poids des fourmis, scénographie pour laquelle elle remporte le prix Françoise-Graton en 2020. La pièce scénographique Le Magasin, qu’ils développent depuis 2021, est sa première œuvre à titre d’autrice.

  • Affiche

    Photo par Jodi Heartz et Alex Blouin | Design par Principal