AKUTEU

Scène principale

Résumé

Par la mise en voix et corps de son premier texte dramaturgique, Soleil Launière élabore avec finesse un basculement des perspectives. À travers une écriture autobiographique, elle partage son vécu de femme innue qui « blende » facilement dans une société majoritairement blanche. C’est cette position « entre » qu’explore l’artiste en poésie et en mouvement, oscillant entre des pôles opposés… Le corps de l’animal sacrifié et suspendu de ses archives familiales devient aussi celui de la performeuse, s’offrant sur scène à nos regards ; également celui de la femme autochtone, hors scène, qui compose avec les attentes, les perceptions fantaisistes et différentes formes d’objectification.

« Je me tords, de corps, d’esprit, de chant, de révolte,

Je me dévoile, les mots, le ventre, me mets à nu … »

« Un texte poétique autobiographique mis en respiration et en mouvement. Les pieds dans le vide, les yeux tournés vers mes tripes. Je pense à ma vie, respire le territoire. Cette histoire-là, c’est la mienne, celle d’Akuteu. » — Soleil Launière

  • Production

    Laboratoire produit par Production AUEN et Le Groupe de la Veillée, dans le cadre de Territoires de paroles, et coprésenté par le théâtre Prospero et le Festival international de la littérature (FIL)

  • Texte, mise en scène et performance

    Soleil Launière

  • Co-mise en scène

    Johanne Haberlin

  • Conseil dramaturgique

    Dany Boudreault

  • Mouvement

    Louise-Michel Jackson

  • Direction de production

    Jasmine Kamruzzaman

  • Gréage

    Pascale Martin

  • Production exécutive

    Julie-Marie Bourgeois

Soleil Launière
Originaire de Mashteuiatsh sur les rives du Pekuakami (Lac Saint-Jean), Soleil Launière vit et œuvre à Tiöhtià:ke (Montréal). Artiste multidisciplinaire, elle allie le chant, le mouvement et le théâtre en passant par l’art performance. Elle entremêle la présence du corps bispirituel et l’audiovisuel expérimental tout en s’inspirant de la cosmogonie et de l’esprit sacré des animaux du monde innu. Elle exprime en actes une pensée sur les silences et les langages universels. Depuis 2008, Soleil Launière a réalisé plus d’une trentaine de performances différentes, dans le cadre de rassemblements et d’événements artistiques autochtones et allochtones à l’intérieur ou à l’extérieur des réseaux de diffusion conventionnels (OFFTA, RIAPA, Dare-Dare, Articule, MAI, Usine C). Outre son travail d’interprète avec le théâtre Ondinnok et les Productions Menuentakuan, elle a exploré le théâtre physique, la danse contemporaine, le chant traditionnel et contemporain au Canada, en Nouvelle-Zélande, en Australie et aux États-Unis.
Photos du spectacle
Photos