Scène principale

Les enfants
de la pleine lune

De
Emanuelle Delle Piane

Mise en scène
Luce Pelletier

Avec
Louise Cardinal, Steve Gagnon, Jacques l’Heureux, Catherine Paquin Béchard

25 octobre au 19 novembre 2011

Résumé

Le Théâtre de l’Opsis poursuit son cycle italien en explorant la nouvelle dramaturgique de ce territoire culturel.

La Mère et ses enfants sont retenus prisonniers par le Vieux qui règne sur leur vie et les maintient dans la plus grande ignorance du monde extérieur. Les enfants grandissent, puis l’adolescence apporte son lot de questionnements et le courage de la révolte. La vie tente de reprendre le dessus.

Un fait divers a servi d’amorce à l’écriture du texte. Révoltée par la façon dont on relate l’horreur dans les médias, Emanuelle Delle Piane a voulu donner la parole à l’enfance abusée. Ses mots se font légers — alors que son sujet ne l’est pas — et nous permettent d’aborder l’inabordable.

Les enfants de la pleine lune a remporté, en 2009, suite à une lecture, le Prix des « spectateurs engagés » de la Comédie-Française.

Lauréate de nombreux prix, Emanuelle Delle Piane est l’auteure de plus de vingt pièces pour adultes et pour enfants, mais aussi de scénarios et de pièces radiophoniques. Elle réalise et produit des courts et des moyens métrages ainsi que des documentaires.

Les enfants de la pleine lune sera créé en première mondiale par le Théâtre de l’Opsis au Prospero.

  • Production

    Théâtre de l’Opsis

  • De

    Emanuelle Delle Piane

  • Mise en scène

    Luce Pelletier

  • Assistance à la mise en scène

    Claire l’Heureux, David Trottier

  • Avec

    Louise Cardinal, Steve Gagnon, Jacques l’Heureux, Catherine Paquin Béchard

  • Scénographie

    Olivier Landreville

  • Costumes

    Julie Breton

  • Musique

    Catherine Gadouas

  • Lumières

    Erwann Bernard

  • Crédit photo

    Maxime Côté